• Chaos ...

     

     

    Apparente libération

    qui laisse désorienté....
    concilier l'aveugle confiance des très proches
    et celle plus tempérée de ceux qui le sont moins..,,,
    Grosse difficulté sinon quasi impossibilité d'affronter le long terme ,
    de se projeter dans l'avenir....
    S'efforcer au maximum de savourer le jour après jour....
    libérer les digues de l'amour et de l'envie...
    tout , tout de suite ….
    dévorer ce qui reste de vie jusqu'à l'indigestion....

      

      


    8 commentaires
  •      « LA CIGALE ET LA FOURMI »

     

    *VERSION ALLEMANDE *

     

    Une fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule.

    Elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l'hiver.

    La cigale pense que la fourmi est stupide, elle rit, danse et joue.

     

    Une fois l'hiver venu, la fourmi est au chaud et bien nourrie.

    La cigale grelottante de froid n'a ni nourriture ni abri, et meurt de froid.

     

    FIN

     

     

     

    *VERSION FRANCAISE*

     

    La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule.

    Elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l'hiver.

    La cigale pense que la fourmi est stupide, elle rit, danse et joue tout l'été.

     

    Une fois l'hiver venu, la fourmi est au chaud et bien nourrie.

    La cigale grelottante de froid organise une conférence de presse et demande pourquoi la

    fourmi a le droit d'être au chaud et bien nourrie tandis que les autres, moins  chanceux

    comme elle, ont froid et faim.

     

    La télévision organise des émissions en direct qui montrent la cigale grelottante de

    froid et qui passent des extraits vidéo de la fourmi bien au chaud dans sa maison

    confortable avec une table pleine de provisions.

     

    Les Français sont frappés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre

    cigale tandis que d'autres vivent dans l'abondance.

     

    Les associations contre la pauvreté manifestent devant la maison de la fourmi.

     

    Les journalistes organisent des interviews, demandant pourquoi la fourmi est devenue

    riche sur le dos de la cigale et interpellent le gouvernement pour augmenter les impôts de

    la fourmi afin qu'elle paie 'sa juste part'.

     

    La CGT, Le Parti Communiste, la Ligue Communiste Révolutionnaire, les Verts, le Modem,

    la Nouvelle Gauche , la Nouvelle Droite , le Juste Centre, organisent seat-in et

    manifestations devant la maison de la fourmi.

      

    Les fonctionnaires décident de faire une grève de solidarité de 59 minutes par jour pour

    une durée illimitée.

     

    Un philosophe à la mode écrit un livre démontrant les liens de la fourmi avec les

    tortionnaires d'Auschwitz.

     

    En réponse aux sondages, le gouvernement rédige une loi sur l'égalité économique et une

    loi (rétroactive à l'été) d'anti-discrimination.

     

    Les impôts de la fourmi sont augmentés et la fourmi reçoit aussi une amende  Pour ne pas

    avoir embauché la cigale comme aide.

     

    La maison de la fourmi est préemptée par les autorités car la fourmi n'a pas assez

    d'argent pour payer son amende et ses impôts.

     

    La fourmi quitte la France pour s'installer en Suisse où elle  contribue à la richesse

    économique.

     

    La télévision fait un reportage sur la cigale maintenant engraissée.

     

    Elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi bien que le printemps

    soit encore loin.

     

    Des rassemblements d'artistes et d'écrivains de gauche, se tiennent régulièrement dans

    la maison de la fourmi. Le chanteur Renaud compose la chanson 'Fourmi, barre-toi!'...

     

    L'ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la  cigale, se détériore

    car cette dernière n'a rien fait pour l'entretenir.

     

    Des reproches sont faits au gouvernement pour le manque de moyens.

    Une commission d'enquête est mise en place, ce qui coûtera 10 millions d'euros.

     

    La cigale meurt d'une overdose.

     

    Libération et L'Humanité commentent l'échec du gouvernement à redresser sérieusement le

    problème des inégalités sociales.

     

    La maison est squattée par un gang de cafards immigrés.

    Les cafards organisent un trafic de marijuana et terrorisent la  communauté...

     

    Le gouvernement se félicite de la diversité multiculturelle de la France.

     

    FIN (définitive)

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    Epilogue...provisoire....

    Herb Alpert dans les hauts-parleurs de la radio...
    en prise direct avec mon état d'esprit...pour ne pas dire mes états d'âme...
    tandis que je roule dans la banlieue sous un soleil glacé...
    vers la clinique et ma cancérologue ....
    pour ce que j'espère un ultime rendez-vous...avant longtemps...
    le plus longtemps possible..

    Deux ans tout juste le mois prochain....
    deux années d'angoisse muselée et de salutaire inconscience..
    à faire face..faire front tant bien que mal...

    Je sais depuis quelque temps que je suis momentanément hors de danger..
    momentanément... parce que vous n'entendrez jamais un cancérologue parler de guérison...
    le toubib du Tepscan arborait un sourire radieux...rassurant..après l'examen...
    tout le monde semble soulagé autour de moi...
    un poids qui me tombe des épaules...
    un poids qui peut devenir insoutenable pour peu qu'il s'éternise....
    j'attend juste une dernière confirmation au bout de ma route..

    Je me sens vide...vidé...fatigué....
    Je sais que je vais disposer d'un répit pour me rassembler....
    me reconstruire....
    sur de nouvelles bases qu'il me faudra très solides
    avant d'être en mesure d'envisager et affronter des suites éventuelles..

    .......................................

    Souriante l'oncologue....je ne l'ai toujours connue que préoccupée..
    disons que c'est de bonne augure....
    Tout est parfait....sous surveillance sans soins pendant trois mois...
    prochain rendez-vous le 21 mai ...nouveau tepscan...
    ne décroisons pas les doigts.....


    "...when you smile I can tell we now each other very well..."

    "...quand tu souris je peux dire que nous nous connaissons très bien..."

      

     

      

      

      

     


    9 commentaires
  • ....hors de danger pour une durée indéterminée....!!!!!.....

      

    Musique : Time in a Bottle -  Jim Croce

      

     


    5 commentaires
  • Toubib......or not toubib...........

     

    Bientôt sept mois que j'ai délibérément cessé ma chimio « d'entretien... »

    C'était le 28 juin de l'année passée....

    L'oncologue qui me suivait m'avait dit que je trouverais sans problème
    la même qualité de soin où que j'aille...
    un toubib....c'est un toubib....
    Le médecin traitant d'un avis diamétralement opposé 
    m'avait regardé comme un irresponsable.....
    je prenais soit-disant un énorme risque en confiant ma santé
    à n'importe qui au-delà des Pyrénées........

    Du temps a passé...beaucoup d'eau sous les ponts....
    il serait exagéré de penser que je suis parvenu à taire toutes mes angoisses...
    mais je suis ainsi fait....sans douleur apparente...je ne me sens pas malade...
    je vais même très bien...je me considère en parfaite santé....
    je mange...je bois...je ris...je prend des risques avec la plus exquise des  voluptés...
    le charme indéfinissable de l'irresponsabilité....

    Bilan des derniers mois.....
    des jours et des semaines de bataille avec l'administration ibérique
    pour l'obtention du simple droit de voir un médecin.....
    plus de deux mois avant d'entrer en possession
    de ma TARJETA SANITARIA INDIVIDUAL...la carte vitale du pays...
    ultra précieux sésame sans lequel rien n'est possible...
    enfin le droit d'un check up complet qui me trouve en parfaite santé.....
    le doute quand même.....
    erreur d'aiguillage qui m'amène devant le mauvais spécialiste …
    qui ne peut rien pour moi, sinon me conseiller de traduire en espagnol
    mes cinq kilos de dossiers avant de me présenter devant le bon.....

    Lassitude....teintée d'angoisse qui me ramène en France....
    en Charente dans un premier temps.....
    un chef de service de cancérologie qui me fout les jetons...
    me fait faire un scanner....visiblement déçu
    que les excellents résultats n'aillent pas dans le sens de son pessimisme...

    Retour en région parisienne....
    deux mois d'attente pour le rendez-vous qui fermera la boucle...

    Ce sera le
    17 janvier....c'est demain matin ….

    Je vais à nouveau me retrouver face à la Dame
    qui a momentanément réussi à mater la bête immonde......



    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique