• Blackout .....

    Blackout .....

     

     

    Plus de courant……

     

     

    Je viens juste de me caler confortablement au fond du fauteuil…
    le verre à portée…le doigt sur la télécommande …..
    je m’apprête à revoir avec délice le merveilleux « Sailor et Lula » de Lynch…

     

    D’un seul coup plus rien…le noir total….le noir et le silence…


    L’obscurité….
    faiblement repoussée autour du halo de  la bougie parfumée vanille sur la table basse…
    et des lueurs mouvantes de l’insert…..le jardin fantomatique derrière la porte vitrée…
    3 points blafards comme des lucioles géantes…les lampes solaires….
    la nuit profonde…la nuit partout….chargée de toutes les angoisses….
    d’incontrôlables peurs séculaires…

     

    Je n’ai pas bougé….désorienté…j’attend….un bug dans les habitudes…..
    une éternité de réflexes mise à mal…..des repères évanouis….
    j’attend…que la lumière soit…que la vie revienne….perdu dans une ambiance d’autres temps…

     

    A tâtons  dans un tiroir je retrouve une lampe de poche….
    faible éclairage des piles usées…je me cogne un peu partout à la recherche d’une radio transistor…
    je finis par mettre la main dessus à l’étage…manque de m’écraser au bas de l’escalier….
    reprend ma place au coin du feu…rassurant…

    Me promène sur la bande FM….festival de niaiseries…
    suis sidéré des progrès du communautarisme au sein des radios…
    blacks….beurs….juifs…jaunes…gays….on a chacun la sienne……
    un type pérore doctement sur un match de foot….
    comme un exégète nous ferait une analyse circonstanciée d’un drame de Shakespeare…
    des « musiques »…des sons…des bruits….
    je me rend compte à quel point je ne suis plus dans mon époque….
    le plus inquiétant…c’est que je m’en réjouis….de la pub…des conneries….
    je pense à une saillie de Desproges…entendue hier sur un blog… 
    » …une inculture et une pauvreté d’esprit que l’on ne rencontre plus guère
    que chez les animateurs de radios libres…. »….
    j’ai bien l’impression que çà a encore empiré depuis l’époque….
    la nuit jusque dans les têtes…..

    je tourne le bouton……………………..

      

      

     







  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :