•  

    L'âme à la vague .....

     

     

    ...un genre de vague à lames ...

      

      

    Humeur du jour : Black Sabbath - Solitude 

      

      


    1 commentaire
  • Train de banlieue .....

     

    Comme chaque jour...
    très loin du transsibérien de Cendrars
    ou de la madone de Dekobra
    un voyage qui s'appelle trajet
    un voyageur... usager
    que l'on est bien tenté d'écrire ..."usagé" ...

      

      

     

     


    votre commentaire
  • Neige .....

     

     

    Il neige…….

     

    Ambiance feutrée…silence absolu…
    troublé seulement de loin en loin par un envol de moineau en quête de repères….effacés…engloutis sous la débauche cotonneuse…j’allais dire ouatée…mais la notion de confort liée à ce vocable traduit mal l’effet de malaise qui me gagne à contempler maussade le ballet des flocons….cotonneux….je me sens cotonneux…..comme à la veille d’une maladie…ou au lendemain d’une fête..

     

    Enfant , j’habitais une région où elle était très rare , la pluie ,  qui l’était beaucoup moins , ne rencontrait pratiquement jamais les conditions atmosphériques nécessaires et suffisantes à son immaculée mutation….aussi quand un hasard improbable le permettait , c’était pour nous le summum du plaisir…un miracle inattendu…la plupart d’entre nous ne la connaissaient qu’au travers d’images illustrant les histoires de Perrault ou des frères Grimm..ou encore des cartes de Noël pleines de poésie naïve avec biche aux abois et saupoudrage de poussière dorée…mais c’était bien autre chose de la voir en vrai….la sensation des flocons sur le visage…sur la langue que l’on tirait pour la sentir fondre comme une friandise….le craquement sous les pas….la découverte des glissades….la jouissance de la brasser à pleine main.. en faire des boules de batailles…ou la rouler en bonhommes grotesques….une bénédiction céleste que je n’ai pas du connaître plus de deux fois dans les quinze premières années de ma longue existence…

     

    Il neige sur la banlieue parisienne….le spectacle m’a suggéré ces fugitives images de puérile insouciance teintées de merveilleux…du miracle inattendu des découvertes…des premières fois….

    Aujourd’hui je promène le regard sur le ciel gris plomb….les traces noires des voitures dans la rue…l’air glacé…mélancolie de la lumière sans joie d’une froide journée d’hiver enveloppée d'un linceul…..sans la magie d’un œil d’enfant….c’est désespérément triste la neige…

     

      


    2 commentaires
  • Vie de château .....

     

     

    L'empreinte du temps
    ultimes traces d'un passé révolu qui s'efface
    l'Histoire qui nous frôle un instant
    et nous entraîne irrésistiblement dans son sillage

    .......

      


    1 commentaire
  • Voyage immobile ...

     

     

    S'asseoir et regarder...
    vous pouver rester un siècle à la même place
    l'environnement change de seconde en seconde
    vous ne verrez jamais deux fois le même...

      

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique