• Résidence secondaire........

    Tout sur Bottle...

     

     

    Dans la deuxième moitié des années 70 ,
    nous étions trois amis à avoir largement dépassé la trentaine .
    Je ne sais plus lequel d’entre nous s’est un jour inquiété de notre décrépitude annoncée
    et s’est mis en tête l’idée saugrenue de nous trouver une discipline sportive
    suffisamment rigoureuse pour mettre un terme à un embonpoint naissant
    et éliminer les miasmes d’une vie qui sans être dissolue
    ne reculait devant aucun des plaisirs qui lui étaient généreusement offerts .


    Après moult discussions , notre choix s’est porté sur le vélo….
    nous nous sommes donc rendus illico dans un magasin spécialisé
    de l’avenue de la Grande Armée où nous nous sommes portés acquéreurs
    de trois rutilantes machines qui ne se différenciaient que par la couleur ,
    celle de JF était bleue , V a opté pour une rouge et moi pour une jaune..

     

    C’est ainsi qu’a débuté un véritable calvaire Hebdomadaire….

     

    Chaque dimanche à 6 heure du matin ,
    qu’il pleuve , qu’il vente , qu’il neige , le même cérémonial devenu rituel se répétait….
    c’était d’abord l’interphone qui me tirait de mon sommeil.. 
    » Magne-toi le cul. !!.on t’attend !!! »….
    il ne me restait plus qu 'à charger ma machine sur la galerie de la voiture
    auprès des deux autres et cap sur la campagne ,
    jamais la même mais toujours à un minimum d’une heure d’autoroute.


    On s’arrêtait dans un coin tranquille…
    toujours à proximité d’une excellente auberge relevée dans le Guide Michelin
    et  c’était parti pour un circuit de 5 heures ,
    à pédaler comme des malades , qui nous ramenait à notre point de départ ,
    l’appétit ouvert en grand , pile pour l’apéro et le gueuleton trois étoiles .

     

    Aucun de nous ne voulait être le premier à mettre un terme à cette habitude
    qui tournait à l'obsessionnel ….
    c’est alors qu’à force de sillonner  routes départementales et chemins vicinaux
    ourlés de petits joyaux d’architecture ,
    me vint l’idée de me chercher une maison de campagne….
    contre toute attente , mon projet a emballé les deux autres ,
    et nos ballades ont pris une toute autre dimension….
    dénicher la perle rare…..l’affaire du siècle…le point de chute de nos  Week-ends…


    Nous avons fini par la trouver…un jour de mai 78…
    alors que notre randonnée hebdomadaire nous avait amenés à Chablis…..
    une petite vallée à quelques encablures de Tonnerre….
    un village oublié niché autour de son église , de son château , de son lavoir du 15ème siècle ,….

    Un coup de foudre pour une bâtisse abandonnée derrière une grille rouillée…
    un panneau A VENDRE……

     

    Fini le vélo…
    bonjour la perceuse , la ponceuse , la bétonneuse , la décapeuse , la défricheuse…
    nous sommes devenus des adeptes des grandes surfaces de bricolage
    et autre matériaux de construction et il en a coulé de l’eau sous les ponts
    avant que l’on y vienne pour se reposer et pas pour repartir plus crevés qu’à l’arrivée….
    mais ça en valait la peine…..
    même si ça nous mettait la bouffée d’oxygène à 180 kms…porte à porte....

     






    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Malounette03
    Mercredi 2 Février 2011 à 11:01

    Moi je vous aurais attendus au point Michelin  En tout cas voilà comment une aventure commence dans la "douleur" et fini en "farniente" bien méritée !! Belle histoire (que je crois avoir déjà lue si je ne me trompe pas)...

    2
    Bottle Profil de Bottle
    Mercredi 2 Février 2011 à 16:29

    Attendus....!!!!...?????...telle que je te connais Malou....tu aurais caracolé devant...et on n'aurait jamais pu te rattraper....


    Tu ne te trompe pas...tu l'as déjà lue...


    "Tout l'monde s'invite, alors moi aussi Bottle !!! Par contre le vélo pouaaaaa.... donc je vous suivrez en roller si ça ne vous gêne pas ...... Super histoire et super maison !!! J'ai quand meme un doute sur les abdos ..... ;-) "


     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    CH
    Mercredi 2 Février 2011 à 18:29

    Oui , je l'avais lu aussi ! ...mais la photo n' était pas la meme !

    Dur , dur , d' etre mec !!!!!

    4
    Jeudi 3 Février 2011 à 08:00

    ta maison donne envie de se réfugier à la campagne, et pourtant je n'aime pas la campagne ..

    5
    Bottle Profil de Bottle
    Jeudi 3 Février 2011 à 09:02

    3 - Quelle mémoire Chris...!!!!!!


    "Excellent !....très bien épié !!!!!
    Trop craquants, ces mecs !!!!!!"

    6
    Bottle Profil de Bottle
    Jeudi 3 Février 2011 à 09:08

    4 - Nathhh......A l'époque je vivais au coeur de Paris....dans le 15ème....un univers minéral et pollué.......c'était un immense privilège de pouvoir s'évader tous les weekends pour respirer....aujourd'hui c'est différent...je vis à 30kms du quartier Latin en pleine campagne et lisière de forêt....en 20 minutes je suis à Paris quand l'envie m'en prend.....la situation s'est inversée....et me convient parfaitement.....

    7
    Jeudi 3 Février 2011 à 11:18

    Toujours aussi hilarant à lire et à se représenter ce que tu nous décris , comme la première fois ! Tu sais que je n'ai raté pratiquement aucun de tes posts , sur plusieurs blogs , pendant des années ...contente de te revoir sur des chemins , entrain de suer ...parce qu'il suffit d'y penser n'est-ce pas ? ça fait oublier les misères présentes , revivre dans son mental ....

    8
    Jeudi 3 Février 2011 à 11:52

    je vis à Reims, qui est une ville "propre", je prend mon vélo ( je suis une grande cycliste ), en 5 minutes je suis en rase campagne, le privilège de la province, un pied en ville , l'autre dans la nature

    9
    PbC
    Samedi 5 Février 2011 à 13:31

    Chablis,
     souvenir impérissable d'une St Vincent tournante, par un froid glacial. j'ai gardé longtemps ce petit verre que l'on achetait a l'arrivée..
    Souvenir tellement vif que j'y repensais encore le jour de la St Vincent dernière

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :