• Mister Hastey.......

    Tout sur Bottle...

     

    Les fidèles de mon blog  n’auront certainement pas oublié 

     un certain article du 25 mars intitulé « pas cap’.. »….

    il relatait mes exploit de paparazzi au détriment de mes profs
    alors que j’étais jeune potache…

    La photo ci-jointe accompagnait mon propos….
    elle représente Monsieur Hastey…
    le professeur d’Anglais qui eut la rude tâche de m’initier
    à la langue de Shakespeare tout au long de mes années de bahut…

     

    J'avais reçu  le commentaire suivant
    à la suite de la publication initiale de ce post…
    une fois de plus la magie d’internet m'avait laissé baba..

     

    10. posté par petitenièce le 17 February 2007 10:28:20. 

     

    S'agirait-il de RAYMOND HASTEY???....Prof d'anglais...en normandie...C'est (ou c'était??...) mon grand-oncle...Plutôt amusant!!

     

    Je suis parti en marche arrière dans le temps à la vitesse grand V…..qu’avait gardé ma mémoire du souvenir de ce monsieur… ??...quelles traces y avait-il laissées… ???

     

    …....British jusqu’au bout des ongles…..jusqu’aux chevrons de sa veste en tweed…jusqu’aux fermoirs chromés de sa serviette en cuir fauve…

    Pas un mot de français pendant ses cours… nous étions tous transporté l’espace d’une heure au-delà du Channel…au cœur de la perfide Albion..

     

    Il nous avait tous abonnés à une revue…je ne sais plus si elle était hebdomadaire ou mensuelle….j’en revois le titre « Butterfly « …je me souviens que des jours durant nous en analysions chaque article dans le moindre détail…

    Je me souviens des correspondants qu’il avait dégottés à ceux qui en avaient exprimé le désir….pratiquement toute la classe….j’ai oublié le nom du mien…mais je me rappelle qu’il était de Plymouth….combien de missives avons-nous écrites en tirant la langue et feuilletant fébrilement le dictionnaire pour raconter dans le détail la banalité de notre quotidien de lycéen..

     

    Je lui doit cependant l’un des meilleurs moment de ma jeune existence…

     

    Certains rêvent en regardant partir les trains….moi c’étaient les paquebots…l’escale bi-hebdomadaire des deux géants de la Cunard Line..le « Queen Mary »…et le « Queen Elisabeth »….identifiables par leurs énormes cheminées rouges qui coiffaient leur pont supérieur bien au-dessus de la toiture de la gare maritime (trois pour le premier , deux pour le second)…j’aimais les voir arriver et repartir à grands coups de sirènes…je les regardais se perdre au-delà de l’horizon de la plage Napoléon , des rêves d’ailleurs plein la tête….Les jours de gros temps , il ne venaient pas à quai…ils restaient ancrés au large….un bateau transbordeur amenait les passagers en partance à leur embarquement et ramenait ceux qui finissaient leur traversée à Cherbourg…

     

    Un matin , Monsieur Hastey nous annonce qu’il a une bonne surprise pour nous…cinq places pour visiter le « Queen Elisabeth »…....cinq autorisations pour monter à bord tout le temps de l’escale…..vous n’imaginez pas ce qui peut se passer dans la tête des gamins de douze ans que nous étions à l’époque à l'énoncé d'une pareille nouvelle..…..chacun écrit fiévreusement son nom sur un morceau de papier qu’il plie en quatre et va déposer sur le bureau du professeur..

     

    Je croise les doigts tandis qu’il déplie les petits bulletins et nomme un à un les heureux élus…..mon nom arrive en quatrième position…mon cœur bondit dans ma poitrine…c’est l’un des plus beaux jours de ma jeune vie…

     

    Comble de bonheur il faisait très mauvais temps le jour fixé….groupés autour de monsieur Hastey sur le pont du transbordeur à fouiller la brume de tous nos yeux pour tenter d’apercevoir au loin la silhouette du mastodonte…accrochés au bastingage en prenant garde de ne pas se faire emporter par un paquet de mer…décoiffés par le vent...balancés d’avant en arrière et de droite à gauche par les flots en furie…un goût de sel dans la bouche…nous étions les veinards les plus heureux du monde….


     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :